UN SENTIER KARSTIQUE

Le départ du sentier karstique s’effectue depuis la commune de Robert-Espagne, il se situe sur la route allant à Trois Fontaines à la sortie du village au lieu dit Croix du Bois.



La Croix du Bois





Le Karst est une structure géomorphologique résultant de la corrosion et de l’érosion des terrains calcaires.
Tous les phénomènes karstiques du monde tirent leurs noms de la région slovène du Karst.
Les forêts de Jean d’Heurs et de Trois Fontaines  recensent plus de 300 phénomènes karstiques. La rivière souterraine la plus importante de ce massif est  le Rupt du Puits avec 21 km de développement.
Schéma d'un karst


 1) La résurgence du Rupt du Puits :

C’est là que les eaux d’infiltration ressortent à l’air libre après un parcours souterrain de 21 km. Il s’agit de la résurgence de crue, la sortie pérenne le Rupt de Freiniau étant situé sur une propriété privée.

Le siphon mesure 445 m de long et comporte trois cloches d’air. Il a été franchi pour la première fois le 13 novembre 1971, il constituait à l’époque le record du monde de plongée souterraine.

La résurgence en crue
La résurgence à l'étiage










2) Le forage du Rupt du Puits :

Suite à la découverte de la rivière souterraine du Rupt du Puits, le BRGM et la DDA décident de faire un forage d’accès pour court-circuiter le siphon.

Travaux de détection et forages se succèdent. Le forage terminal qui mesure  80 cm de diamètre pour 50 m de profondeur permet aux spéléologues d’effectuer l’exploration du réseau sans plongée.

le forage du Rupt du Puits



3) Le gouffre de la Laie :

Le karst continue à se former. Ainsi de nouveaux  gouffres s’ouvrent régulièrement au profit de dolines ou de pertes. Les périodes sèches et pluvieuses se succédant, il est en éternelle évolution.

La laie tombée dans le gouffre qui a donnée son nom


4) Le gouffre du Philippe au Carré:

Gouffre qui s’ouvre au fond d’une doline et qui présente un puits vertical de 29, 5 m.  Creusé à la faveur d’une diaclase il est coupé de trois paliers successifs et se termine par une fissure impénétrable.

Topographie gouffre Philippe au Carré

5) Les dolines :

Les dolines sont des dépressions circulaires fermées dans lesquelles le calcaire a été dissout par l’eau de pluie.
Elles témoignent de l’existence d’un conduit souterrain.
Le fond de la doline continue à se creuser, il peut alors y avoir formation d’un gouffre.


Schéma de formation d'une doline et alignement de dolines

6) les pertes  -  gouffre Beu 06:

Gouffre où se perdent  les eaux d’infiltrations, on l’appelle perte.  Le gouffre est profond  de 10 mètres environ, les eaux disparaissent dans un joint de stratification impénétrable, pour rejoindre le collecteur du Rupt du Puits.



La perte Beu 06

7) secteur de dolines importantes :

Elles sont rarement isolées, on parle alors de chapelet ou alignement de dolines.

Doline de grande taille

8) secteur de pertes et  de gouffres  :   un karst évolutif :

Une  perte est l’endroit où les eaux disparaissent sous terre en profitant d’une défaillance naturelle de la roche  ou d’une doline, c’est ainsi que naissent les rivières souterraines.

Ces pertes et ces gouffres sont en constante évolution, ceci en raison de phénomènes climatiques, géologiques ou humains.






Dolines pertes en petite crue

Suivant les époques, les gouffres et les pertes peuvent être en période d’étiage ou en période de crues : il est d’ailleurs très intéressant de parcourir le sentier karstique aux différents mois de l’année.

9) la grotte des chasseurs : (complément de visite sur demande voir page sorties familiales)

Cette grotte nécessite pour sa visite un encadrement par des spéléologues qui vous fournirons le matériel adéquat et une assurance.

C’est une perte avec ruisseau pérenne, la galerie principale est une diaclase creusée par corrosion dans le Bononien Inférieur – 200 millions d’années. Après un ressaut de quelques mètres, on arrive dans une salle; la galerie principale et une galerie annexe se terminent sur un siphon qui constitue le terminus de la grotte. On peut y observer une faune cavernicole composée principalement de Salamandres et des fossiles du Crétacé (huitres) – 146 millions d’années .



L'entrée de la grotte


Dans la diaclase



Salamandre

10) la forêt domaniale de Jean d’Heurs :

Le sentier karstique et la grotte des Chasseurs sont situés dans la forêt domaniale de Jean d ’Heurs, qui est le prolongement meusien du massif de Trois-Fontaines.

Come toute forêt, cette forêt est un patrimoine à gérer avec un souci du long terme et de combinaison de ses différentes fonctions.

Au niveau de sa richesse écologique, elle est répertoriée  en ZNIEFF (Zone Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique) et elle est contigüe au site Natura 2000 de Trois-Fontaines.

Elle est surtout composée  de chênes sessiles, pédonculés, de frênes avec des charmes qui rappellent le taillis sous-futaie de jadis.

Nous y trouvons de nombreuses espèces protégées de la famille des batraciens comme les Bombina variegata (sonneur à  ventre jaune) les Rana temporaria (grenouille rousse) et la Salamandra salamandra (salamandre tachetée).

Certains oiseaux comme des pics (pic noir, pic mar, pic cendré), des passereaux forestiers (gros-bec, bouvreuil pivoine, pouillot siffleur) peuvent s’observer comme nicheur.

Les mammifères sont bien représentés,

Chevreuils, sangliers et quelues cerfs peuplent cette forêt.

On peut y rencontrer de nombreuses espèces de chauves-souris (murin de Daubenton, vespertilion à moustaches, murin de Bechstein, grand murin, noctule commune, noctule de Leisler, sérotine commune, barbastelle d'Europe, oreillard roux, oreillard gris et pipistrelle commune). Il convient de signaler ici la présence de colonies de reproduction de murin de Natterer et de vespertilion à oreilles échancrées dans les communes avoisinantes : la présence du massif forestier n'est pas étrangère à ce phénomène ainsi que les phénomènes karstiques recensés ( plus de 200).

On peut aussi y trouver des espèces végétales protégées : la campanule cervicaire, l’osmonde royale, la nivéole printanière, l’épipactis de Mueller.

Dans certaines dolines ou versants exposés au nord on peut voir des fougères comme la scolopendre, le dryopteris dilaté ou l’aspidium lobé


La foret et ses dolines


Possibilité de visite guidée sur demande.









1 commentaire: